Objectifs

 

  • Créer une fondation pour la formation continuée
  • Améliorer la « reproduction » de l’alphabétisation en mettant l’accent sur les femmes (responsable de l’éducation des enfants)
  • Permettre la participation à la vie sociale et économique, pour laquelle l’alphabétisation est indispensable (par exemple, la signature d’un contrat)
  • Enseigner des compétences fonctionnelles en lecture et écriture en 72 heures en utilisant la méthode informatisée d’alphabétisation fonctionnelle (CBFL)
  • Donner accès à une éducation de base et créer des meilleures conditions pour gérer ou démarrer une petite entreprise
  • Etablir un signal de qualification en distribuant des certificats aux participants réussis

Réalisations en 2017

Introduction du nouveau logiciel CBFL

Objectifs pour 2018

Initiation des cooperations avec ONGs

%

Taux de femmes

Nombre d'élèves

%

Taux de femmes

Nombre d'élèves

Méthode d’enseignement – CBFL

    • Système d’apprentissage multimédia informatisé développé par TATA Consultancy Services, axé sur l’apprentissage de mots plutôt que sur les alphabets
    • Le système s’adresse actuellement aux personnes qui parlent le mooré
    • Le cours de 40 heures est divisé en sessions de 2 à 3 heures, 3 fois par semaine, sur une période de 6 à 7 semaines, permettant aux participants de poursuivre leurs occupations avant ou après chaque session
    • Max. participants par classe: 30
    • Exigences par classe: Instructeur, ordinateur, projecteur, haut-parleur, transformateur d’alimentation, générateur d’énergie (pour les zones sans électricité)

Operateurs Locaux

Silvère

Silvère

Coordinateur

Je suis Silvère et je viens de TOMA (Ville de Burkina Faso).

J’aide avec le projet CBFL (ALPHA) depuis 7 mois. Je suis heureux d’être membre de l’équipe l’ALPHA de l’Institut Stern Stewart. Ce que nous faisons dans ALPHA est simplement génial. Avec un ordinateur et un logiciel, nous changeons la vie de milliers de personnes et ouvrons un nouveau monde à eux. C’est fantastique de contribuer à quelque chose et quand vous aidez à améliorer la vie des femmes, vous vous sentez fier chaque jour. Même si il y a parfois des difficultés, je suis encore plus fier de les résoudre et de les dépasser.

En 2017, nous avons enseigné 3,500 personnes en Burkina Faso. C’était possible grâce à la contribution de plusieurs personnes au Burkina, en Allemagne et en Inde.

Je me sens très privilégié de pouvoir témoigner et contribuer au progrès dans le domaine de l’alphabétisation.

Au nom de tous les apprenants bénéficiant du programme merci à tous.

Yacouba

Yacouba

Assistant

Je suis très heureux des activités du Stern Stewart Institut dans le domaine d’ALPHA et du jardinage au Burkina Faso.

Professeur par profession, j’ai commencé à travailler chez le Stern Stewart Institute comme formateur d’animateurs, superviseur, assistant, et administrateur des centres ALPHA de 2016 à 2017.

La première fois que j’ai appris sur le logiciel (CBFL), j’ai été impressionné.

C’est une formule qui relève le défi de analphabétisme au Burkina Faso. L’utilisation d’ordinateurs et de logiciels dans le processus d’apprentissage est une innovation qui est attractive pour les gens et donne motivation à eux.

Pour soutenir ALPHA, des jardins communautaires et individuels ont été créés et c’était un succès.

Personnellement, j’ai constaté que les gens ont besoin d’alphabétisation. Et surtout les femmes qui ont pas d’emploi ont accueilli le jardinage avec joie, parce qu’elles voient que cela leur permettra d’avoir les condiments sans sortir leur argent. Surtout que la pauvreté existe, ils pourront également vendre les condiments en quantité suffisante pour répondre à leurs besoins.

Je vous remercie

Présentation des opérations locales

Nous organisons des cours deux fois par an qui sont gérés par notre réseau d’opérateurs. Nous travaillons également en collaboration avec le gouvernement.

Nous opérons dans 4 grandes villes du Burkina Faso:

  • Ouagadougou

  • Boussee

  • Boulsa

  • Koudougou

  • Bazoule

  • Kaya

One Woman One Garden

  • One Women One Garden concernera chaque femme et homme participant aux cours de la CBFL et passant l’examen de certification.
  • L’initiative a débuté avec les étudiants de la classe CBFL 2016 à SCHORGE et continuera avec les étudiants de toutes les classes de la CBFL. Nous devons donc rester en contact avec tous les élèves des saisons dans les cours actuels et à dans les cours à venir.
  • Chaque étudiant recevra une formation et un dépliant en jardinage pendant les cours de CBFL et pour cela, les animateurs recevront également une formation théorique et pratique en jardinage.
  • Après avoir passé l’examen de certification, chaque étudiant recevra des semences en fonction de sa région.
  • Pour chaque élève, le jardinage doit être réalisé à la maison, mais dans certaines régions, à cause du manque d’eau et de la stérilité du sol, il est préférable d’encourager les femmes à utiliser des jardins communs. Dans ces jardins collectifs, le terrain sera partagé entre les femmes afin que chaque femme ait sa propre parcelle de terre. Les jardins communs permettent également d’avoir un meilleur contrôle et de meilleurs résultats car les femmes peuvent collaborer et l’eau peut être fournie par le puits.